Les Rois

 

Figures de lien entre les dieux et les hommes, mes ROIS , panoplie de visages, photomatons renouvelés.

POURQUOI LES ROIS

Durant la réalisation de Marsyas, je dessine des visages, pour les personnages du tableau mais aussi pour évacuer la pression de la fabrication d’une telle matière, de l’exercice incessant et pénible de la coupe et du collage. Les dimensions s’imposent d’elles-mêmes, celles de mes cahiers, tous identiques. La peinture aussi, celle des pastilles de coloriage pour les enfants, on en trouve presque partout.

Marsyas terminé et son histoire en cours, il était simple de faire vivre ces dessins, de rebondir sur une technique adhésive maîtrisée et de l’unir à cette ribambelle de portraits gauches, étrangement sympathiques et cependant torturés.

Nous sommes en 1998, un format domestique et une idée abordable : traiter le compliqué d’une pratique laborieuse pour la transformer en usage simple et esthétique, avec des couleurs unies, lisibles, une ligne simple pour une expression rapide, pas de cheveux mais un crâne en couronne, des regards avant tout, une illustration au charme sûr.

Le bleu sera bleu, le vert, vert, le rouge, rouge, le jaune, jaune et le blanc, blanc. Et une touche d’autoportrait pour les yeux !

Pour des commodités de surface, c’est au nombre de trente que cette suite de portraits existera.

Ma cabane en bois peut une dernière fois se trouver ma complice ( cf. MVMO). Et en automne, les yeux de ces visages s’ouvriront sur la mer, filtreront avec ces lumières magiques et douces. En Novembre 1999, Bordeaux nous accueille, « Trente Rois-Gironde », la série imite le miroir et les gens sourient.

Les tableaux en adhésif vivent leur vie, il reste une fin en suspend pour l’aventure des dessins, plus ou moins d’actualité .

LA TECHNIQUE

Comme Marsyas, par l’éclairage,les Rois se distinguent par trois lectures distinctes : la couleur du jour, la lumière ultraviolette et la visibilité réfléchissante.

Le bleu du visage est aussi réfléchissant, le vert du fond est aussi fluorescent, les quatre autres couleurs combinent les deux artifices, les contours ne sont que bleu réflectorisant.

 

Galerie les ROIS « peinture »

Galerie les ROIS « adhésif »