1998

1998

J’ai la chance de travailler au Zénith sur le spectacle des Enfoirés, j’en prends pour trois saisons. Les Restos existent toujours, y a de quoi râler.

Au début du printemps , une nouvelle exposition chez Gastaud & Gaillard, Marsyas se promène ensuite à Lille, à l’Aéronef, repasse par Paris dans un lieu underground du 13ème… Je prépare une série de portraits à la peinture pour enfants et une nouvelle matière.

Présentement, j’organise une exposition de la dite série chez moi, à Paris.
J’apprends le 3-0 du foot.

Marsyas sera rangé pour longtemps, pas simple à trimbaler le tapis.